La Ville de Montréal vient d’adopter un règlement d’emprunt de 14 M$ pour acheter quatre bâtiments à la Commission scolaire de Montréal (CSDM). Le centre Alphonse-Desjardins, situé dans l’Est de Rosemont, fait partie de la transaction. Le dossier traîne depuis des années, mais pourrait débloquer d’ici la fin de l’année.

La vente du centre Alphonse-Desjardins, à l’angle des rues Viau et Saint-Zotique, à la Ville de Montréal ne date pas d’hier. C’est pourquoi M. Croteau préfère attendre une transaction effective avant de «sabrer le champagne».

«J’applaudis le fait qu’on soit enfin arrivé à adopter un règlement d’emprunt, mais je vais demeurer prudent. On a déjà dit, à plusieurs reprises, « ça y est », sans finalement arriver à un accord. Chat échaudé craint l’eau froide», indique-t-il.

Un accord de principe a été passé entre l’administration centrale et la CSDM en 2009, mais les négociations avaient été interrompues deux ans plus tard, à la suite d’un moratoire imposé par le gouvernement du Québec.

Les discussions ont repris depuis 2013 pour ce bâtiment de 21 locaux qui héberge une cinquantaine d’organismes communautaires de l’arrondissement.

Centre névralgique
La bâtisse, d’une superficie de plus de 2500 m2 est la seule, dans l’est de Rosemont, à avoir la capacité d’accueillir des activités sportives et communautaires.

Les acteurs du milieu communautaire suivent le dossier de près, par l’entremise de la Corporation de développement communautaire (CDC) de Rosemont.

«Nous sommes contents d’apprendre que la Ville a adopté un règlement d’emprunt, car ce n’était pas prévu dans son Plan triennal d’immobilisation jusqu’à 2017, indique Denis Leclerc, directeur de la CDC de Rosemont. C’est un lieu important pour tous les acteurs du quartier. On souhaite maintenant que l’acquisition se fasse rapidement.»

La CDC et ses partenaires travaillent depuis plusieurs années à l’élaboration d’un projet qui pourrait venir bonifier les lieux, et en particulier celui d’une coopérative familiale d’une vingtaine de logements qui prendrait place sur le site.

Toutefois, le directeur reste prudent. «Ce n’est pas parce qu’il y a acquisition qu’il y a amélioration. Mais, on voudrait définir un projet idéal avec l’ensemble des citoyens.»

L’arrondissement a également évoqué la possibilité d’y établir une nouvelle bibliothèque, car l’offre culturelle fait défaut dans l’Est, notamment depuis l’arrêt du bibliobus, début 2015.

La ville-centre a indiqué que «la transaction sera soumise aux autorités d’ici la fin de 2015.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!