Le Plein Ciel du boulevard Côte-Vertu, à Saint-Laurent, devient la première super-clinique de la province. Elle a rempli l’ensemble des conditions, comme des médecins disponibles le week-end, l’ouverture 12 heures par jour ainsi que des services de prélèvement, de radiographie et d’échographie.

La réforme du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, devrait s’étendre ensuite à 49 autres cliniques d’ici le printemps, une par bassin de 50 000 habitants, alors que les cliniques-réseau seront converties en super-cliniques ou en Groupe de médecine familiale (GMF).

«Le système de santé doit s’adapter à la population et non l’inverse», a lancé le ministre précisant que l’objectif est notamment de désengorger les urgences.

Une super-clinique comme Le Plein Ciel, tenue par le GMF Cosmopolite de Saint-Laurent, accueille autant de patients que l’hôpital Jean-Talon, selon le ministre.

«Nous croyons fermement qu’elle contribuera à améliorer l’accès des citoyens de Montréal à des services de première ligne, particulièrement ceux qui n’ont pas de médecin de famille», souligne M. Barrette.

Un financement annuel de 118 000 $ viendra compléter le budget de fonctionnement de la clinique, afin d’offrir ces nouveaux services, en plus des ressources de sept infirmières à temps plein.

«Nous encourageons maintenant les médecins de famille à emboîter le pas et à adhérer au programme», insiste le ministre.

Modèle
Ouverte en 1998, l’établissement offre des soins de santé en plusieurs langues, en plus d’accueillir sur place une pharmacie, une clinique de voyage ainsi que des spécialistes comme des gynécologues, des audiologistes et des physiothérapeutes, entre autres.

«Je suis fière de voir le travail de tous les professionnels de notre équipe reconnu, indique la Dre Hanaa Zakaria, directrice de la clinique. Nous devons aujourd’hui être encore meilleurs.»

À terme, quatre ou cinq super-cliniques pourraient ouvrir sur le territoire du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, qui couvre les arrondissements Ahuntsic-Cartierville, Montréal-Nord, Saint-Laurent, Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et Rosemont–La Petite-Patrie.

La super-clinique Le Plein Ciel, en offrant des soins mieux adaptés aux besoins de la population, devrait aider l’hôpital du Sacré-Cœur à se consacrer pleinement aux urgences les plus critiques, selon le PDG du CIUSSS, le Dr Pierre Gfeller.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus