Audrey Gauthier/TC Media Le terrain de football-soccer sera éclairé l'automne prochain.

Les sportifs de Saint-Léonard pourront utiliser le terrain du parc Ladauversière après le coucher du soleil, alors que l’arrondissement vient d’octroyer un contrat pour l’installation d’éclairage autour de cette surface.

Pour l’instant, un seul des terrains du parc Ladauversière est éclairé. De ce fait, les pratiques sportives ne peuvent pas y avoir lieu en soirée. Voulant remédier à la situation, l’administration locale a octroyé un contrat pour la construction d’éclairage sportif pour le terrain situé près de la rue Paimpol. En plus de l’éclairage, de nouveaux conducteurs électriques principaux y seront installés, une demande d’Hydro-Québec.

«C’est une énorme bénédiction. C’est un cadeau pour nous, car nous allons pouvoir faire toutes nos pratiques à Ladauversière au lieu que certaines équipes restent ici alors que d’autres doivent se déplacer à Hébert», indique le président des Cougars de Saint-Léonard, Tony Iadeluca.

Le transfert des pratiques à Hébert occasionnait des problèmes de sécurité pour les joueurs de football, car n’ayant pas deux physiothérapeutes au sein du club, celui-ci ne pouvait couvrir les deux parcs pendant les pratiques. De plus, de la perte d’équipement était constatée chaque année en raison du transport de matériel de Ladauversière, où se situent les bureaux et vestiaires des Cougards, à Hébert chaque semaine.

Les travaux commenceront le 18 septembre et devraient se terminer le 16 octobre. Le terrain sera toujours accessible pendant le chantier, confirme l’arrondissement, mais des zones seront sécurisées par l’entrepreneur.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!