Audrey Gauthier/TC Media Des adolescents de 10 à 14 ans ont fait équipe avec des policiers et cadets de Saint-Léonard, lors de matchs de soccer et de basketball.

Une quinzaine d’adolescents ont participé à l’activité Viens «gamer» avec des policiers de ton quartier le 19 juin, le deuxième événement du projet Leaders inspirants de Saint-Léonard.

C’est dans la Zone ados de la bibliothèque de Saint-Léonard que des cadets et agents de police du poste de quartier 42 avaient donné rendez-vous à des jeunes âgés de 10 à 14 ans pour jouer ensemble à des jeux vidéos, mais également pour discuter.

L’objectif de cette activité était de démystifier le rôle de policier, mais également de briser les barrières entre eux et les jeunes.

«Nous voulions créer des liens entre les policiers et les adolescents, autres que celui de l’infraction et de la réprimande. Cette activité est un outil pédagogique qui aura des impacts positifs», mentionne Najat Boughaba du Bureau associatif pour la diversité et la réinsertion, organisateur de l’activité en collaboration avec Concertation Saint-Léonard.

«Il y a une belle ambiance. C’est plaisant de pouvoir jouer aux jeux vidéos avec eux», ajoute Nathan Laberge qui a joué à FIFA et NBA 2016 avec des policiers et cadets.

Pendant que plusieurs jouaient aux consoles, d’autres policiers ont discuté avec les adolescents qui attendaient leur tour. De nombreux sujets ont été traités pendant les conversations, notamment les études et l’avenir, tout cela dans la convivialité et des fois mêmes dans l’humour. Plusieurs jeunes en ont profité pour questionner les agents sur les règlements en vigueur, mais surtout sur le métier de policier.

«C’est bien, ils répondent à nos questions. J’ai appris beaucoup de choses», souligne Maroua, adolescente.

Alors que quatre agents et cadets étaient en permanence avec les jeunes, d’autres cadets et policiers ont également fait un arrêt à la bibliothèque pendant leur patrouille afin de rencontrer les adolescents.

«Ça permet de nous voir dans un contexte positif, alors que c’est rarement le cas. Nous créons une relation amicale avec ces jeunes», fait valoir l’agent Vaillancourt.

Cet événement fait partie du projet Leaders inspirants de Saint-Léonard qui propose une série de rendez-vous variés pour les jeunes. Ce projet s’inscrit dans les activités du programme Prévention jeunesse qui vise à bonifier des actions déjà menées auprès des jeunes du quartier identifiés comme susceptibles de se radicaliser ou d’entrer dans une gang de rue.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!