L’arrondissement de Saint-Léonard fera appel à la firme Raymond Chabot Grant Thornton & Cie afin d’élaborer un plan stratégique pour encadrer son développement jusqu’en 2029.

«Par la réalisation de cette démarche, l’arrondissement de Saint-Léonard souhaite définir ses orientations et ses objectifs stratégiques qui reflèteront les valeurs et qui répondront aux besoins réels de la population pour les 10 années à venir», explique le maire Michel Bissonnet, par voie de communiqué.

Jusqu’à l’hiver prochain, un diagnostic stratégique de l’arrondissement sera effectué par Raymond Chabot Grant Thornton & Cie en évaluant «les forces, les faiblesses et l’environnement externe de l’arrondissement».

Une fois le diagnostic posé, l’arrondissement mènera des consultations auprès de ses résidents, commerçants, partenaires et organismes.

Finalement, un plan stratégique contenant de grands axes, des orientations et des actions sera rédigé. Ce plan devrait être adopté à la fin de l’année 2018.

Ce plan permettra entre autres de «mobiliser les citoyens et les employés autour d’une vision commune, d’assurer une grande cohérence dans les actions, d’anticiper les changements à venir, d’avoir une organisation performante et adaptée à ses ressources», selon le directeur d’arrondissement, Steve Beaudoin.

Les membres du conseil d’arrondissement ont octroyé, à leur séance ordinaire du mois de juillet 2017, un contrat à la compagnie Raymond Chabot Grant Thornton & Cie. Le contrat, d’une somme de 67 700$, devrait s’échelonner de juillet 2017 à novembre 2018.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!