Archives TC Media La piscine et le pavillon des baigneurs du parc Giuseppe-Garibaldi seront en chantier au cours de l'année 2018.

Après la pataugeoire et la piscine du parc Pie-XII, c’est au tour de la piscine et du pavillon des baigneurs Giuseppe-Garibaldi de se refaire une beauté.

Les élus de Saint-Léonard viennent d’octroyer un contrat pour des services professionnels en architecture et ingénierie à la firme Viau Bastien Gosselin Architectes Inc. Celle-ci devra élaborer les plans et devis pour la mise aux normes des installations aquatiques ainsi que surveiller le chantier.

Parmi les travaux à effectuer à la piscine, il était nécessaire de remplacer le système de filtration.

«Actuellement, le système de filtration de la piscine est désuet, il est rendu à sa fin de vie utile et ne rencontre pas le nombre de cycles de filtration requis», indique l’arrondissement dans son sommaire décisionnel.

En plus de la mise aux normes du système de filtration, des modifications architecturales seront également apportées aux installations afin d’y augmenter la sécurité à l’égard des usagers et en faciliter l’accessibilité universelle.

Les travaux nécessiteront la fermeture de la piscine, se faisant, l’administration a mis en place un calendrier approximatif pour tenter de diminuer les impacts auprès des Léonardois.

«Afin d’assurer, pour l’été prochain, un service aux citoyens dans le sud de l’arrondissement, il est important de procéder sans plus tarder», souligne l’administration locale.

La rédaction des plans et devis serait effectuée à l’hiver 2017-2018. Le chantier devrait débuter le 27 août 2018 pour se terminer le 15 juin 2019.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!