Isabelle Bergeron Le Saint-Léonard FC est couronné champions de la Première ligue de soccer du Québec.

Le Saint-Léonard FC n’avait besoin que d’un point pour remporter le championnat de la Première ligue de soccer et c’est ce qu’il est allé chercher. La formation de la région de Bourassa a fait match nul dans le cadre de sa rencontre du 14 octobre, où elle a affronté le FC Boisbriand, au parc Central.

Même si son mandat n’était pas des plus compliqué, l’équipe montréalaise a tiré de l’arrière pendant plus de la moitié du duel. « On a fait une très mauvaise première demie. On perdait 1-0. À la mi-temps, les joueurs se sont regardés dans le blanc des yeux et ils ont réalisé que ce qu’ils faisaient ne fonctionnait pas. On est sorti extrêmement fort par la suite. On a dominé sur le terrain [dans la dernière portion du match] », souligne l’entraîneur-chef, Andrea Di Pietrantonio.

La performance décevante du Saint-Léonard FC, lors du premier 45 minutes de jeu, pourrait, entre autres, s’expliquer par la mauvaise température. « Au départ, la météo ne nous a pas aidés. Il mouillait énormément et il faisait froid. De plus, on a donné le ballon à l’adversaire trop souvent. Je pense qu’on n’est pas bien sorti. Peut-être que les gars étaient aussi un peu nerveux, car ils savaient qu’ils avaient besoin d’un résultat », affirme-t-il.

Les champions

Même si la formation de Bourassa en était à sa première année d’existence, le championnat a toujours été dans les plans.

« Lorsque Mike Vitulano et moi avons pris l’équipe en charge et que les dirigeants de la région de Bourassa sont venus nous chercher [au printemps], l’objectif était clair dès le départ: gagner le championnat. On ne voulait pas être seulement compétitif. », indique-t-il.

Grâce à ses gains tout au long de la saison, le Saint-Léonard FC pouvait obtenir le trophée dès le 16 septembre. Toutefois, il lui aura fallu trois matchs supplémentaires pour l’emporter.

« Plus la saison avançait, plus il est compliqué d’aller chercher des points. En plus, les équipes resserrent de plus en plus leur jeu défensif. On savait que ce serait une dernière étape difficile, et ça l’a été », mentionne-t-il.

Dernier match

Il reste encore une partie dans la saison régulière de la formation de Bourassa. Elle visitera le FC L’Assomption, le 21 octobre.

« Il faudra aller chercher un peu de motivation chez les joueurs qui n’ont pas eu beaucoup de minutes cette saison. Ce sera leur moment de nous prouver qu’ils méritent ces minutes-là ainsi qu’une place au sein du Saint-Léonard FC », soutient-il.

Déjà, l’équipe d’entraîneurs pense à la prochaine saison. « On ne veut pas que reconstruire la formation, mais il va y avoir des changements pour s’améliorer . Certains joueurs devront peut-être nous quitter », annonce-t-il.

Classement de la saison (mise à jour le 15 octobre)

–Saint-Léonard FC (8 victoires – 4 matchs nuls – 3 défaites)

–FC l’Assomption (6-4-5)

–FC Brossard (5-4-6)

–FC Boisbriand (4-6-6)

–AS Blainville (5-2-8)

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus