Marie-Pier Gagné / TC Media Les utilisateurs de la bibliothèque de Saint-Léonard peuvent maintenant profiter de bornes de prêt libre-service et de chutes intelligentes.

La bibliothèque de Saint-Léonard s’est dotée de bornes de prêt libre-service et de chutes intelligentes. Sur les 45 bibliothèques du réseau montréalais, c’est la première à combiner ces deux nouvelles technologies.

Les abonnés de la bibliothèque léonardoise peuvent donc eux-mêmes procéder à l’emprunt de leurs livres, CD, DVD et jeux de console de façon simple et rapide, depuis le 17 juin. Seules trois autres bibliothèques du réseau, récemment construite, ont aussi adhéré à cette technologie.

«Avec l’arrivée de cette technologie, nous entrons de pied ferme dans une nouvelle ère, a affirmé le maire de Saint-Léonard, Michel Bissonnet, lors de l’inauguration du service. Nous sommes maintenant les premiers à avoir adapté notre aire d’accueil pour installer le système complet.»

C’est qu’en plus des bornes de prêt libre-service, les utilisateurs de la bibliothèque peuvent aussi profiter d’un appareil de retour automatisé.

«Les gens n’ont qu’à déposer leurs livres dans la chute intelligente et le robot s’occupe de les trier automatiquement par genre, explique Karyne St-Pierre, chef de la division culture et bibliothèque à l’arrondissement. C’est très simple et jusqu’à maintenant, très apprécié des utilisateurs. Le robot retire automatiquement les emprunts du dossier de la personne qui a rapporté le livre. Elle n’a plus besoin de se rendre au comptoir pour le faire.»

À venir partout
Toutes les autres bibliothèques du réseau montréalais devraient aussi se conformer à cette nouvelle technologie, d’ici deux à trois ans.

La ville-centre avait en fait adopté ce projet en février 2012, pour, entre autres, venir en renfort au personnel débordé des bibliothèques.

Au total, 8 M$ ont été investis pour automatiser les prêts et les retours de documents, grâce à une nouvelle technologie utilisant l’identification par radiofréquence. Toutefois, au moins deux années seront encore nécessaires pour que toutes les bibliothèques de l’île se dotent de bornes de libre-service.

Selon le budget qu’ils décideront d’y consacrer, certains arrondissements choisiront uniquement le système de prêt libre-service, d’autres seulement le robot de tri. Quelques-uns devraient combiner les deux, comme l’a fait Saint-Léonard. Le budget alloué par les arrondissements sera bien sûr additionné à la contribution de la ville-centre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!