Jean-Marc Gilbert/TC Media Annie Bourgoin, directrice de PME MTL–Est-de-l’Île.

À la suite de la fermeture de la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) Saint-Léonard, de l’argent non utilisé restait dans les coffres de l’organisme. Ainsi, plus de 300 000$ qui devaient servir à soutenir le développement économique à Saint-Léonard sera réinvesti pour l’ensemble du territoire de PME MTL Est-de-l’Île.

La ville-centre confirme que les 240 252$ du centre local de développement (CLD) et les 85 573,66$ du Fonds local d’investissement ne serviront pas seulement au développement de Saint-Léonard. L’argent pourra aussi aider des entreprises de Rivière-des-Prairies, Pointe-aux-Trembles, Montréal-Est et Anjou.

«L’argent investi par la Ville de Montréal est dédié à toutes les entreprises de notre territoire, soit pour des investissements, des prêts ou des subventions», explique Annie Bourgoin, directrice générale de PME MTL Est-de-l’Île.

Selon la directrice, sur la centaine de projets en cours, une trentaine se trouvent à Saint-Léonard, autant en économie sociale, que dans les domaines industriels, commerciaux ou de services.

«Il y a une émergence dans toutes les sphères à Saint-Léonard. Nous ne remarquons pas une tendance, mais nous recevons de plus en plus de projets inspirants», indique Mme Bourgoin, ajoutant que 2016 sera une année de réalisations pour l’organisme.

Les montants obtenus des coffres des différentes CDEC et CLD seront transférés dans les organismes PME MTL dès le mois d’avril. Les sommes récupérées des CLD Anjou et de la Société de développement commercial Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles–Montréal-Est ne sont pas encore connues.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!