Emmanuel Delacour / TC Media Françoise David annonce son départ de la vie politique.

Françoise David a confirmé jeudi qu’elle quittait l’Assemblée nationale. Au cours des 40 dernières années, elle a cumulé un long parcours citoyen.

Elle a été élue une première fois comme députée de Québec solidaire (QS) à l’Assemblée nationale en septembre 2012, puis réélue en 2014.

Avant de se lancer en politique provinciale, Françoise David s’est notamment impliquée dans le milieu communautaire. Coordonnatrice du Regroupement des centres de femmes du Québec, de 1987 à 1994, elle préside également la Fédération des femmes du Québec de 1994 à 2001.

Ex-organisatrice communautaire puis agente d’information au Centre des services sociaux du Montréal métropolitain dans les années 70 et 80, elle a fondé D’abord solidaires en 2002, un mouvement citoyen qui visait à vulgariser les programmes des différents partis politiques.

Deux ans plus tard, elle crée son propre parti politique, Option citoyenne. Ce dernier fusionnera avec l’Union des forces progressistes (UFP) dirigée par Amir Khadir pour former, en 2006, Québec solidaire. Les deux avaient signé ensemble, en 2005, le Manifeste pour un Québec solidaire.

Co-porte-parole de QS depuis 2006, Mme David, titulaire d’un baccalauréat en service social de l’Université de Montréal, est candidate dans Gouin aux élections de 2007 puis 2008.

Battue à deux reprises, Mme David est finalement élue députée en 2012 avant d’être réélue en 2014 avec 51% des suffrages.

En juin 2016, l’Assemblée nationale a fait adopter, à l’unanimité, son projet de loi 492 qui vise à protéger les droits des personnes aînées locataires.

Une famille engagée
Née à Montréal le 13 janvier 1948, Françoise David descend d’une lignée de personnalités politiques et publiques.

Son arrière-grand-père, Laurent-Olivier David (1840-1926), qui fut journaliste, avocat, historien et homme politique, est, entre autres, fondateur du Monument national. Le grand-père de Mme David, Athanase David (1882-1953), fut lui aussi avocat et homme politique et siégea sous le gouvernement libéral de Louis-Alexandre Taschereau. Enfin, le père de Françoise David, Paul (1919-1999) était cardiologue et lui aussi politicien. Il a fondé l’Institut de Cardiologie de Montréal.

La famille de la députée de Québec solidaire est aussi constituée de personnalités connues. Ses deux frères Charles-Philippe et Pierre David sont respectivement titulaires de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques et producteur de cinéma actif à Hollywood. Sa sœur, Hélène David est députée libérale d’Outremont et ministre de l’Enseignement supérieur.

Françoise David habite depuis plus de 30 ans le quartier de La Petite-Patrie à Montréal, dans la circonscription électorale de Gouin.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!