Gracieuseté Anie Samson, mairesse de Villeray−Saint-Michel−Parc-Extension, a annoncé l’investissement de 532 476$, le 2 septembre.

La Ville de Montréal soutiendra l’art mural en y investissant plus d’un demi-million de dollars, dans l’espoir de transformer les rues de Montréal en un véritable «musée extérieur».

Anie Samson, vice-présidente du comité exécutif et mairesse de Villeray−Saint-Michel−Parc-Extension, a annoncé récemment l’investissement de 532 476$, pour la création de 21 murales extérieures, qui seront localisées dans dix arrondissements.

Mis sur pied par la Ville de Montréal en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications, le programme d’art mural comporte trois volets, qui visent à embellir l’espace public montréalais par la réalisation de murales extérieures visibles et créatives.

«Il suffit de se promener dans les rues, les parcs et les places publiques pour se rendre compte que l’art occupe une place de choix à Montréal. Avec ce nouveau programme, nous souhaitons embellir notre métropole, tout en continuant de favoriser la création artistique, l’accès aux arts et à la culture et l’implication des citoyens dans l’amélioration de leur milieu de vie», mentionne le maire de Montréal, Denis Coderre.

Les dix arrondissements qui accueilleront une nouvelle œuvre en 2016 sont Côte-des-Neiges−Notre-Dame-de-Grâce, Lachine, Plateau Mont-Royal, Sud-Ouest, Mercier−Hochelaga−Maisonneuve, Rosemont−La Petite-Patrie, Saint-Laurent, Verdun, Ville-Marie et Villeray−Saint-Michel−Parc-Extension.

Les différents projets ont été analysés par un jury créé par la Ville. Le ministère de la Culture contribuera au programme à la hauteur de 68 000$.

Vitrine virtuelle
La Ville de Montréal a aussi annoncé la création d’une vitrine virtuelle. Elle permettra aux citoyens de découvrir, dans le confort de leur foyer, les 106 murales sur le territoire de la ville.

«Il est essentiel que nos artistes en art visuel soient présents dans l’espace public, souligne Anie Samson. Dans la perspective de toujours rendre l’art plus accessible, les citoyens pourront désormais découvrir toutes les murales montréalaises grâce à la libération des données géolocalisées et le lancement d’une vitrine qu’ils pourront consulter sur leurs appareils mobiles.»

L’art mural gagne du terrain
D’ailleurs, les murales semblent gagner en popularité dans l’arrondissement Villeray−Saint-Michel−Parc-Extension, puisque plusieurs ruelles qui viennent tout juste d’être inaugurées ou qui le seront bientôt ont profité du talent d’artistes locaux.

C’est le cas, entre autres, de la première ruelle verte fermée à la circulation automobile dans le quartier Saint-Michel, qui a été inaugurée le 30 août dernier.

«Cette nouvelle ruelle verte est un lieu de rassemblement, d’animation et de diffusion culturel notamment grâce aux cinq murales peintes sur les garages adjacents», a affirmé l’un des promoteurs du projet.

Selon des citoyens présents à l’inauguration de la ruelle située au bout de la rue Jean-Rivard, l’art mural rend les espaces publics plus accueillants.

«C’est agréable pour l’œil, ça fait du bien de voir un peu de couleurs», a affirmé une résidente du coin.

Le 9 septembre aura aussi lieu l’inauguration de la ruelle verte «Des Saisons», située au quadrilatère des rues Tillemont, Villeray, Chabot et De Bordeaux. Il y sera également possible d’admirer le talent d’art mural d’artistes locaux.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!