Ralph-Bonet Sanon | TC Media Olivier Gignac sera le candidat du Parti québécois dans Gouin lors des élections d'octobre 2018.

L’entrepreneur social Olivier Gignac été investi sans opposition comme le candidat du Parti québécois (PQ) dans Gouin dimanche.

Originaire d’Arvida, au Saguenay, il est notamment conseiller chez Magnéto, l’organisme sans but lucratif derrière le festival Résonance, qui en août dernier, mettait à l’honneur le podcast et d’autres aspects de la création radiophonique.

«Bienvenue chez vous parce que […] ce comté a été représenté pendant près de 35 ans sans interruption par notre parti », a déclaré le candidat de 32 ans aux partisans réunis à l’église Saint-Édouard, dans l’arrondissement Rosemont—La Petite-Patrie (Montréal).

Le jeune homme aime «profondément» et trouve «particulièrement beau» La-Petite Patrie, quartier qu’il habite depuis 2012 et qui lui «ressemble» avec ses jeunes entrepreneurs, ses jeunes familles «engagées dans leur collectivité », ses commerces de proximité et ses écoles.

Plusieurs locataires du quartier lui ont dit craindre que leurs propriétaires ne les expulsent afin de convertir les logements en copropriétés.

«Soutenir les familles d’ici, ça signifie mettre sur pied un programme d’appui à l’acquisition d’une propriété ou d’un logement familial pour les familles défavorisées et de la classe moyenne, a-t-il mentionné […] Ça veut dire renforcer le réseau des CPE en garantissant une place pour chaque enfant au Québec, aux parents qui le souhaitent.

Et pour les aînés, dont il faut «garantir l’autonomie», un gouvernement péquiste appuierait le développement d’entreprises d’économie sociale en service de soins à domicile et soulagerait les proches aidants grâce à des «mesures de soutien et de répit», a ajouté M. Gignac.

«Il n’y a désormais qu’un seul train vers l’indépendance. C’est celui du Parti québécois. L’embarquement à Gouin commence aujourd’hui et quitte la gare le 1er octobre 2018.»
– Olivier Gignac

 

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!