Archives TC Media

L’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension présente la 2e plus forte proportion de personnes utilisant le transport en commun pour se rendre au travail, selon la dernière étude de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Le dernier numéro du bulletin «Perspective Grand Montréal» de la CMM dévoile que le nombre de personnes utilisant des modes de transport durable, tels que le transport en commun et le transport actif, pour se rendre au travail est en augmentation dans le Grand Montréal, depuis 15 ans.

La proportion des personnes utilisant principalement le transport en commun pour les déplacements au travail est passée de 22,1 % à 23,5 %, entre 2001 et 2016, alors que la proportion de travailleurs utilisant le vélo est passée de 1,3 % à 2,1 %. En nombre absolu, il s’agit d’une augmentation de 72 670 utilisateurs pour le transport en commun et de 17 120 pour le vélo.

L’étude démontre aussi que la proportion de personnes utilisant principalement l’automobile en tant que conducteurs pour se rendre au travail a augmenté de 142 000, «faisant ainsi augmenter la pression sur les réseaux routiers de la région et favorisant l’augmentation des gaz à effet de serre».

VSMPE se retrouve en deuxième position de ce palmarès, tout juste derrière Côte-des-Neiges. Si les citoyens de l’arrondissement ont un peu délaissé les transports en commun, ils l’ont fait pour prioriser le vélo.

«À certains endroits, le réseau de transport en commun commence à être saturé, explique Philippe Rivet, conseiller en recherche à la CMM. On parle toutefois d’une légère baisse, qui s’est faite davantage au profit du transport actif que de l’automobile. Ce n’est pas une mauvaise nouvelle en soi.»
Sans surprise, les travailleurs à vélo sont fortement concentrés dans les quartiers centraux de l‘île.

«Les travailleurs demeurant dans les quartiers à forte densité du centre de l’île de Montréal sont de loin ceux qui utilisent le vélo dans une plus forte proportion pour leurs déplacements domicile-travail», peut-on lire dans le rapport.

Les endroits où le transport actif pour se rendre au travail est le plus populaire sont Côte-des-Neiges (11,9%), Villeray–Saint-Michel-Parc-Extension (11,7%) et Verdun (9,1%).

Plus de vélos à Montréal
Selon l‘étude, l’agglomération de Montréal est la seule qui a connu une croissance continue, depuis 2001, de la proportion des navetteurs utilisant le vélo pour se rendre au travail: cette proportion est passée de 1,7%, en 2001, à 3,6%, en 2016.

La région métropolitaine présente également la 3e plus importante proportion de travailleurs utilisant le transport en commun en Amérique du Nord, derrière New York et de Toronto.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!