Archives Dans les deux dernières années, des efforts particuliers ont été effectués pour un arrondissement plus vert.

Plantation d’arbres, aménagement de saillies de trottoirs végétalisées, création de dizaines de ruelles vertes et implantation de mesures d’apaisement, plusieurs projets ont été réalisés, depuis 2011, afin de rendre l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension plus vert. Conscients qu’il y a encore des efforts à faire, les élus ont mis en place un deuxième plan local de développement durable, qui s’étendra jusqu’en 2020.

L’arrondissement s’était doté, en 2011, d’un premier plan d’action qui inscrivait le développement durable au cœur de ses décisions et de ses projets. «Au fil des années, plusieurs réalisations ont contribué à rendre nos milieux de vie plus équitables, plus verts et plus sains, affirme Giuliana Fumagalli, mairesse de VSMPE. Malgré tout le travail accompli, nous ne devons pas relâcher nos efforts pour autant.»

Selon Mme Fumagalli, de nombreux défis attendent encore les quartiers, notamment en ce qui concerne la salubrité des logements, la gestion des matières résiduelles et la lutte contre les îlots de chaleur urbains.

«C’est pourquoi on lance ce deuxième plan d’action local, dont les actions et mesures ont déjà commencé à prendre forme» renchérit la mairesse.

Afin de donner suite à la première démarche, une dizaine de spécialistes issus de toutes les directions de l’arrondissement se sont rencontrés afin de cibler une série d’actions et de mesures innovantes à réaliser d’ici 2020.

À partir des priorités établies dans le plan Montréal durable 2016-2020 de la Ville de Montréal, le Plan local de développement durable 2016-2020 guidera l’ensemble des orientations de l’administration pour les prochaines années en plus de favoriser la participation de la collectivité.

Quatre priorités
La première grande orientation choisie par l’arrondissement est la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la dépendance aux énergies fossiles. Il s’agit, entre autres, de sécuriser les déplacements actifs des citoyens, entretenir les pistes cyclables pour le vélo quatre saisons, aménager des espaces stationnement pour véhicules électriques et d’augmenter le nombre d’espaces de stationnement réservés aux voitures en libre-service.

En ce qui concerne la deuxième orientation, il est question d’augmenter la biodiversité et assurer la pérennité des ressources. Par le biais de cette vision, VSMPE souhaite notamment compléter l’implantation de la collecte des résidus alimentaires dans les immeubles de huit logements et moins et planter plus de 1000 arbres annuellement.

La troisième priorité présentée est d’assurer l’accès à des quartiers durables. Cette orientation privilégie la bonification de l’offre culturelle dans les quartiers, l’aménagement de ruelles vertes et la poursuite des actions en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. L’arrondissement souhaite également souscrire aux principes de l’accessibilité universelle lors de la construction ou de la rénovation des bâtiments municipaux.

En ce qui concerne la dernière priorité, il s’agit de faire la transition vers une économie verte et responsable. Favoriser et appuyer les projets d’agriculture urbaine, soutenir le projet de valorisation du bois de frêne et mettre en place des mesures écoresponsables lors de la tenue de certains événements municipaux font partie des grandes lignes.

Bilan actuel
Dans les deux dernières années, des efforts particuliers ont été effectués pour un arrondissement plus vert.

En ce sens, VMPE a rendu public, du même coup, le bilan de ce qui a pu être réalisé en 2016-2017. Selon ses estimations, en date d’aujourd’hui, le taux des actions accomplies pour l’ensemble des grandes orientations est évalué à 43%.

On vise mener à terme l’ensemble des projets d’ici 2020.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!