La Maison de la poésie de Montréal a le plaisir d’annoncer la réélection de Sylvain Campeau au poste de président du conseil d’administration. Poète, critique d’art et commissaire d’exposition, M. Campeau a été reconduit dans ses fonctions le 30 octobre lors de la réunion du conseil subséquente à l’assemblée générale annuelle de l’organisme.

Sous l’impulsion de Sylvain Campeau, élu président pour la première fois en 2010, et de sa directrice générale et artistique Isabelle Courteau, la Maison de la poésie a amorcé une période de développement importante marquée par son emménagement à la Casa d’Italia dans l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Les nouveaux espaces de diffusion de l’organisme et le développement de partenariats fructueux dans le nouvel arrondissement ont permis de multiplier les occasions de rencontres entre les poètes et le grand public tout en ouvrant de belles perspectives pour l’avenir.

Près de 70 activités ont été organisées au cours de l’année 2011-2012, tant au Québec qu’à l’étranger. Outre la tenue du 13e Festival de la poésie de Montréal, la Maison est particulièrement heureuse de l’accueil réservé par le public au projet pilote Rendez-vous poétiques présentée en mars et avril 2012 en collaboration avec la Casa d’Italia et la Maison de la culture Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

« Grâce à ce lieu que nous habitons et à des alliances avec des acteurs clés de l’arrondissement, nous touchons de nouveaux publics et notre programmation commence à s’étendre hors du cadre habituel du Festival », souligne M. Campeau. La Maison travaille d’ailleurs à l’élaboration d’une programmation annuelle pour l’année 2013, présentant lectures-spectacles et tables rondes avec les poètes, qui se déploiera à la Casa d’Italia et à la Maison de la culture Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

Sur la scène internationale, la Maison a poursuivi sa collaboration avec Espace Pandora et le Printemps des poètes de Lyon pour une tournée avec le poète Jonathan Lamy en mars 2012. La Maison a également collaboré avec L’Alliance française de Sabadell (Catalogne-Espagne) pour le festival de traduction Anada I Tornada avec les poètes Louise Dupré et José Acquelin en juillet 2012.

D’un point de vue administratif, la diversification des sources de revenus et la campagne de financement annuelle ont permis de dégager un léger excédent, permettant à l’organisme d’envisager l’avenir avec optimisme. Soulignons aussi au passage, le très beau don à la Maison de la part du poète, chercheur et critique Pierre Nepveu, d’une œuvre d’art visuel de la série Crucifixion, du poète François Charron.

La Maison de la poésie accueille quatre nouveaux membres à son conseil d’administration

La Maison de la poésie salue l’arrivée de quatre nouveaux membres sur son conseil, soit la poète Isabelle Gaudet-Labine, la vidéaste et gestionnaire Brigitte Nadeau, le poète et écrivain Jean Royer ainsi que Robert Spickler (à titre de conseiller), acteur clé de la scène culturelle québécoise et canadienne. Les autres membres du conseil sont Bernard Pozier (vice-président), poète et directeur littéraire des Écrits des Forges, Me Jacques Desmarais (secrétaire), professeur, Antonio D’Alfonso, poète, et Jean-Sébastien Huot, poète, professeur et responsable de la revue Jet d’encre.

Isabelle Gaudet-Labine est l’auteure de trois livres de poésie soit Mue, Entre l’acier et la chair et Des ombres en formes d’oiseaux. Ses poèmes paraissent aussi dans plusieurs revues de création. Collaboratrice régulière de la revue d’art Le Sabord, elle participe par ailleurs au conseil d’administration de la revue Moebius. Elle travaille depuis 5 ans pour le Conseil québécois des ressources humaines en culture comme coordonnatrice à la formation continue et chargée de projet. Elle y œuvre en étroite collaboration avec l’Association des libraires du Québec, la Commission des partenaires du marché du travail et de nombreuses associations culturelles.

Brigitte Nadeau adore écrire, lire et filmer des histoires. Privilégiant le documentaire comme forme d’expression, elle a décortiqué la culture québécoise à travers ses contes, ses légendes, son histoire et sa religion. Elle a réalisé plusieurs documentaires et des vidéos d’art dont Diable! Le beau danseur pour la série La Culture dans tous ses états et Au pays de Fanfreluche (2002), un documentaire sur Kim Yaroshevskaya. Amoureuse des cultures asiatiques, elle a réalisé plusieurs projets dans ces contrées lointaines et participé à La Course Europe-Asie à la SRC. Elle complète en ce moment un certificat en études autochtones et est analyste au contenu à Téléfilm, administrateur des programmes du FMC.

Jean Royer a publié une quarantaine d’ouvrages, dont une vingtaine de livres de poésie. Il a reçu le prix Claude-Sernet en France et le prix Alain-Grandbois au Québec pour l’ensemble de sa poésie et a été décoré de l’Ordre des francophones d’Amérique en 1998. Il a fondé la revue Estuaire en 1976 et a dirigé les pages culturelles du quotidien Le Devoir, où il a été critique littéraire de 1977 à 1991. Il a ensuite pris en charge les Éditions de l’Hexagone jusqu’en 1998. Il est membre de l’Académie des lettres du Québec, institution pour laquelle il a été secrétaire général puis président entre 1995 et 2005. Il poursuit maintenant son œuvre de poète et d’essayiste.

Robert Spickler Dirigeant de haut niveau d’entreprises culturelles depuis 35 ans, Robert Spickler possède une vaste connaissance du domaine de la gestion d’entreprises et de politiques culturelles au plan national et international. Il a occupé des fonctions de haute direction au Conseil des Arts du Canada, à l’Orchestre Symphonique de Montréal, au Théâtre du Nouveau Monde et au Centre canadien d’Architecture. Il a cumulé des responsabilités de présidence et de porte-parole d’associations artistiques et culturelles sur la scène nationale et internationale.

À propos de la Maison de la poésie de Montréal

Fondée en 2000, la Maison de la poésie de Montréal (www.maisondelapoesie.qc.ca) a pour mission de promouvoir la poésie québécoise, ici et à l’étranger, en organisant diverses activités à l’intention du grand public et des professionnels. La Maison de la poésie est un organisme dont le fonctionnement est soutenu par le Conseil des arts de Montréal et le Conseil des arts et des lettres du Québec.

(Source : Maison de la poésie de Montréal )

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!