Le rythme de déneigement de Villeray et Parc-Extension a suscité la grogne chez des résidents.

Sur le réseau social Twitter, un abonné écrivait, le 4 janvier : «Nous sommes le 8e jour après la tempête et le quartier Villeray toujours pas déneigé !!!». Une autre, sarcastique: «Villeray a quelque 1/2 rues de déneigées. On prévoit que le printemps devrait s’occuper du reste.» Les jours précédents avaient aussi été féconds en commentaires critiques à l’endroit de l’arrondissement et en comparaisons à d’autres quartiers.

Le vendredi 4 janvier, alors que la Ville de Montréal annonçait que 82% du déneigement avait été effectué dans l’ensemble de la ville, l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension en était à 73%.

Les artères principales (Jarry, Jean-Talon, Christophe-Colomb, Saint-Denis, Saint-Laurent) étaient dégagées, ainsi que leurs trottoirs. Plusieurs rues et avenues étaient déneigées aussi (Villeray, Châteaubriand); d’autres, comme Lajeunesse, Saint-Gérard et Berri, comptaient un côté sur deux d’ouvert. La rue Mistral n’avait reçu la visite d’aucune déneigeuse. Tout le déneigement et l’entretien est la responsabilité l’arrondissement.

Selon les responsables des communications de l’arrondissement, lorsqu’une précipitation est aussi importante que celle qu’on a connu le 27 décembre, les trottoirs doivent être déneigés en même temps que les rues. Impossible d’envoyer les chenillettes à trottoir pour prendre de l’avance.

L’arrondissement a toutefois confirmé au Progrès que l’objectif fixé par le Ville, qui était de compléter le chargement de neige avant lundi matin 7h, a même été devancé par Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension. Les travaux ont été complétés dimanche soir.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!