Au nom de la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Mme Kathleen Weil, le député de Laurier-Dorion, M. Gerry Sklavounos, est heureux d’annoncer, que le projet du «Centre génération emploi» a été retenu à la suite de l’appel de projets du Programme Action diversité (PAD) qui portait sur le thème Pour réduire les inégalités vécues par les femmes immigrantes et des minorités ethnoculturelles. Ce projet bénéficiera d’une aide financière de 81 900$ sur deux ans. Au total, 17 projets bénéficieront d’une subvention d’un million de dollars sur deux ans pour la réalisation d’actions concrètes et structurantes visant à soutenir les Québécoises issues de l’immigration dans l’atteinte de leur autonomie et de leur pleine participation à la société.

Le projet du «Centre génération emploi» qui agira en concertation avec le CLAM, vise à favoriser une meilleure intégration et une participation collective des femmes immigrantes et de minorités ethnoculturelles de Parc-Extension à la vie sociale, démocratique et économique de leur milieu par des sessions d’accueil, de partage et de jumelage rassemblant chacune plus d’une centaine de personnes. Il répond ainsi aux exigences du PAD qui mise sur le partenariat avec les organismes du milieu, ces derniers ayant l’expertise et disposant de réseaux en matière d’intervention auprès des femmes et des personnes issues de l’immigration.

Monsieur Sklavounos salue l’initiative du « Centre génération emploi » : « L’intégration des femmes immigrantes est très importante pour le comté de Laurier-Dorion. Nous sommes attentifs aux défis que doivent relever les femmes immigrantes et celles des minorités ethnoculturelles de Montréal pour accéder à un emploi, s’intégrer pleinement à la société ou briser l’isolement social dans lequel elles sont parfois contraintes de vivre. Les femmes de toutes origines sont un apport essentiel à la croissance et à la prospérité des sociétés. Au Québec, nous avons choisi de faire de la diversité et de l’égalité des sexes, des leviers de notre développement collectif. En misant sur ces forces, nous ne pouvons qu’être gagnants ».

La Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes mènera un projet à porté nationale dans huit régions dont Montréal. Le projet permettra d’outiller les organismes qui interviennent auprès des personnes immigrantes et ceux du mouvement des femmes pour les aider à comprendre les réalités et les besoins spécifiques des femmes issues de l’immigration de même que les enjeux qui les touchent. Les activités prévues dans le cadre de ce projet ont pour but de favoriser l’autonomie et l’égalité des femmes issues de l’immigration ainsi que leur intégration et leur participation active à la société québécoise.

«Ces initiatives traduisent la volonté du gouvernement d’assurer la pleine participation des femmes à la société québécoise. Les personnes immigrantes, et parmi elles les femmes, sont une richesse pour le Québec et notre développement est lié à leur apport», a déclaré la ministre Kathleen Weil à l’occasion du dévoilement des projets de cette nouvelle vague du PAD.

Renseignements sur les projets retenus

http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/pad

(Sources :Cabinet de la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!