Collaboration spéciale Suzanne Roy, présidente de l’UMQ, Anie Samson, mairesse de l’arrondissement et vice-présidente du comité exécutif, Marc-André Bernier, bibliothécaire, Denis Coderre, maire de Montréal, Andréane Leclerc, chef de section, bibliothèque Le Prévost, Stéphane Chénier, directeur de l’arrondissement, Elsa Marsot, chef de division, culture et bibliothèques, et Marie Grégoire, vice-présidente et associée principale, TACT Intelligence-conseil et membre du jury du mérite Ovation municipale.

L’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension a remporté le mérite Ovation municipale de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), dans la catégorie Culture, patrimoine et interculturalité, pour le projet de la bibliothèque Le Prévost: Pour une bibliothèque adaptée aux besoins des personnes sourdes et malentendantes

«Nous sommes très heureux de recevoir cet honneur qui vient souligner cette initiative inédite au Québec. Grâce à ce projet, notre arrondissement fait figure de pionnier en offrant à la population sourde et malentendante des services personnalisés. Les membres du conseil et moi-même sommes très fiers de contribuer ainsi à faire de Montréal une ville inclusive et accessible et espérons encourager d’autres municipalités à adapter leurs services aux besoins particuliers de leur population», a déclaré Anie Samson, mairesse de l’arrondissement et vice-présidente du comité exécutif.

Les municipalités lauréates ont été dévoilées lors de la soirée gala, qui avait lieu le samedi 23 mai, au Palais des congrès de Montréal, dans le cadre des Assises annuelles de l’UMQ.

Accueillir, intégrer, sensibiliser
La bibliothèque Le Prévost dessert le quartier de Villeray où sont établis plusieurs organismes et institutions offrant des services aux personnes sourdes et malentendantes.

Grâce à l’embauche, en 2013, de Marc-André Bernier, le tout premier bibliothécaire sourd au Québec, la bibliothèque est devenue un lieu beaucoup plus accueillant pour les membres de la communauté sourde et malentendante. En effet, le fait qu’il parle la langue des signes québécoise facilite la communication, ce qui permet de faire connaître les services offerts et de faire découvrir les collections. Des activités leur étant spécifiquement dédiées ont aussi été ajoutées à la programmation, dont des conférences, des heures du conte et des formations Internet.

Un autre objectif du projet consiste à intégrer les personnes sourdes et malentendantes à la programmation régulière. Pour ce faire, un interprète est présent à diverses activités, notamment aux heures du conte hebdomadaires. De plus, le grand public peut aussi participer à des ateliers de sensibilisation à la culture sourde qui comprennent l’apprentissage de rudiments de la langue des signes québécoise.

Des résultats concluants
La présence de M. Bernier a déjà démontré, hors de tout doute que ce service répond à un important besoin. En effet, la participation aux activités a augmenté de 88% tandis que le nombre de personnes sourdes et malentendantes fréquentant la bibliothèque a bondi de 320% depuis son arrivée.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!