Archives TC Media La piscine du Patro le Prévost a fermé à trois reprises dans le dernier mois à cause de problèmes techniques.

Moins de deux mois après sa réouverture, la piscine du Patro le Prevost a déjà été fermée à trois reprises, au cours du dernier mois.

La première fermeture s’est déroulée du 12 au 15 mai dernier, en raison d’un problème technique. La seconde s’est produite du 4 au 7 juin inclusivement, à la suite d’un autre problème technique. Finalement, les baigneurs n’ont pas pu réintégrer les installations avant le 8 juin, 16h, car un problème technique a prolongé l’interdiction de baignade.

«Une nouvelle piscine implique également un nouveau système de filtration et de nouveaux équipements. Les employés doivent se familiariser avec le matériel. S’ils ne sont pas sûrs de la manœuvre à utiliser dans une situation, nous allons fermer les installations, le temps de confirmer avec l’entrepreneur la bonne mesure à utiliser», explique la directrice des services administratifs de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Brigitte Beaudreault.

Période de rodage
Étant en période de rodage, l’arrondissement teste tout le matériel pour s’assurer de son bon fonctionnement. «Nous sommes encore sous la garantie de l’entrepreneur. Nous en profitions pour essayer des choses et ainsi éviter les imprévus», indique Mme Beaudreault.

Les tests devraient se poursuivre encore jusqu’à la fin septembre, souligne la directrice. «L’été, les gens utilisent davantage les bassins extérieurs. C’est donc le meilleur moment pour faire nos essais. Il y aura d’autres fermetures dans l’avenir, mais il n’y a aucune inquiétude à avoir. Elles ne sont pas liées aux travaux majeurs des dernières années», affirme-t-elle.

Retard
Fermée à l’été 2013 pour des travaux majeurs de réfection et de mise aux normes, la piscine a finalement ouvert le 2 mars dernier, avec près d’un an de retard.

Des défaillances techniques, telles que des plans du bâtiment caducs et un bassin fendu, ont causé de nombreux maux de tête aux élus.

Ces imprévus ont coûté 282 000$ de plus à l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et ont fait monter la facture globale à plus de 3,6M$.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!