Collaboration spéciale Un troisième GMF a été inauguré dans Villeray, en présence d'élus locaux.

Le groupe de médecine de famille (GMF) Papineau a été inauguré sur le territoire de La Petite-Patrie et de Villeray, au début du mois de juin. Il est le troisième groupe à ouvrir ses portes sur le territoire.

Le GMF Papineau est constitué de trois points de service, soit la clinique médicale Papineau, la clinique médicale de Jeanne-Mance et le centre local de services communautaires (CLSC) de Villeray. La clinique médicale Papineau, qui en est le site principal, offre 75 heures de service sur rendez-vous, de même que 60 heures de service sans rendez-vous pour l’ensemble de la clientèle du GMF. La clinique médicale de Jeanne-Mance et le CLSC de Villeray offrent pour leur part respectivement 28 et 51 heures de service sur rendez-vous.

«La population des deux quartiers pourra bénéficier d’un meilleur suivi médical et d’une prise en charge plus rapide », a déclaré le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, par voie de communiqué.

«Je me réjouis surtout pour les personnes vulnérables du quartier, notamment les personnes souffrant de maladie chronique, qui voient ainsi leur qualité de vie augmenter de manière tangible », a ajouté le député de Laurier-Dorion, Gerry Sklavounos, par voie de communiqué.

Le GMF a bénéficié d’un montant de 173 421$, afin de financer l’embauche du personnel infirmier et administratif nécessaire et de soutenir le processus d’informatisation.

Rappelons qu’un second GMF a vu le jour, en février dernier, couvrant également La Petite-Patrie et Villeray.

Cette inauguration fait suite à la réforme de la gestion des GMF qui en revoit le financement ainsi que le nombre minimal de patients afin d’en ouvrir dans la province.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!