Etienne Oliveau Etienne Oliveau / The Associated Press

HANGZHOU, Chine — Le président de la Commission européenne a louangé l’entente de libre-échange conclue entre le Canada et l’Union européenne, et a souhaité sa ratification rapide.

Dans le cadre du sommet du G20 en Chine, dimanche, Jean-Claude Juncker a déclaré qu’il s’agissait du «meilleur» accord commercial et du «plus progressiste» que l’Europe n’a jamais négocié.

M. Juncker estime que l’entente mérite l’appui inconditionnel de tous les États membres de l’UE et une ratification dans les plus brefs délais.

«En plus, des nouvelles possibilités que (l’accord) crée pour les entreprises et les citoyens, il propose une approche transparente et impartiale à la protection des investissements», a-t-il déclaré.

Le Canada et l’Union européenne se sont engagés à signer l’accord cette année et de l’entériner en 2017.

La ministre canadienne du Commerce international Chrystia Freeland affirme de son côté que l’entente donnera au Canada un meilleur accès au marché européen, qui compte plus de 400 millions de personnes.

L’accord avait été négocié par l’ancien gouvernement conservateur, mais les libéraux l’avaient appuyé lorsqu’ils étaient dans l’opposition.

Samedi, le premier ministre Justin Trudeau a pressé tous les participants au sommet du G20 de s’ouvrir au libre-échange, précisant que l’isolationnisme n’aidait en rien la croissance économique.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!