LOS ANGELES — L’animatrice de l’émission “Entertainment Tonight” Nancy O’Dell croit que les femmes ne devraient pas être réduites à de simples objets — même dans le vestiaire.

Mme O’Dell s’est exprimée pour la première fois de vive voix à son émission de divertissement, lundi soir, concernant les propos vulgaires du candidat républicain à la présidence, Donald Trump, qu’il avait formulés à son endroit en 2005.

Nancy O’Dell a indiqué qu’elle avait été propulsée malgré elle dans l’arène politique. Ensuite, faisant référence à un communiqué qu’elle avait transmis samedi, elle a répété qu’il n’y avait jamais de place pour “l’objectivation des femmes” ou de quiconque — “même dans le vestiaire”.

Dans l’enregistrement audio rendu public par le Washington Post, M. Trump affirmait notamment qu’il pouvait embrasser et toucher les femmes comme il le voulait. On l’entend aussi dire qu’il avait tenté sans succès d’avoir une relation sexuelle avec une femme mariée, identifiée seulement comme étant “Nancy”.

L’émission “Access Hollywood” a rapporté que la femme en question était Nancy O’Dell.

Donald Trump, s’est, depuis excusé à plusieurs reprises, expliquant qu’il s’était prêté à une “conversation de vestiaire”.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!