WASHINGTON — Le président Barack Obama a invité Donald Trump à venir à la Maison-Blanche, jeudi, alors que les deux dirigeants se préparent pour la transition des pouvoirs à la suite d’une campagne présidentielle souvent dure et acrimonieuse.

La rencontre entre les deux hommes se tiendra dans le Bureau ovale, tandis que Melania Trump s’entretiendra avec Michelle Obama dans la résidence de la Maison-Blanche.

M. Trump doit commencer à se mettre au fait des dossiers avec des rencontres de haut niveau afin de prendre les rênes dans dix semaines.

M. Obama a affirmé que l’ancien président George W. Bush — son prédécesseur — n’aurait pu lui donner un meilleur accueil à la suite de sa victoire électorale en 2008 et qu’il avait demandé à son équipe de suivre cet exemple pour préparer la voie à M. Trump.

Donald Trump, Hillary Clinton, et Barack Obama ont promis de travailler de concert pour le bien d’un pays profondément divisé à la lumière des résultats de la présidentielle.

Le ton conciliant de M. Obama tranche avec les salves envoyées au candidat républicain qui avait en quelque sorte lancé son aventure politique en insinuant que M. Obama n’était pas véritablement un Américain.

«Un élément que vous réalisez rapidement dans cet emploi est que la présidence et la vice-présidence représentent quelque chose de beaucoup plus grand que chacun de nous. Alors j’ai demandé à mon équipe de suivre l’exemple de l’équipe du président Bush établi il y a huit ans, et de travailler aussi fort que nous en sommes capables pour s’assurer de la réussite de la transition pour le président élu», a dit M. Obama.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus