The Associated Press Des manifestants à St. Louis

MÉXICO — Le gouvernement mexicain affirme vouloir créer un numéro de téléphone sans frais à l’intention de ses citoyens établis aux États-Unis afin de renforcer leur protection consulaire.

Le ministère des Affaires étrangères du Mexique en a fait l’annonce mercredi, par la voie d’un communiqué intitulé «Nous sommes avec toi», une semaine après la victoire de Donald Trump dans la course à la Maison-Blanche.

Lors de sa première entrevue télédiffusée depuis le scrutin, le président américain désigné avait réitéré son intention de déporter de 2 à 3 millions d’immigrants clandestins ayant un dossier criminel.

Le ministère mexicain dit vouloir «renforcer le dialogue avec les autorités étatiques et locales» des États-Unis, notamment par l’entremise de son réseau de 50 consulats en sol américain.

Il encourage également les membres de la communauté mexicaine résidant au nord de la frontière à éviter «toute situation de conflit».

L’ambassadeur du Mexique aux États-Unis, Carlos Sada, estime que la «première étape est d’être bien informé» en cette période d’incertitude.

La communauté des affaires aux États-Unis a également été secouée par l’arrivée de Trump aux portes du pouvoir, puisqu’il s’est engagé à modifier l’Accord de libre-échange nord-américain.

La vice-présidente des Amériques de la Chambre de commerce des États-Unis, Jodi Hanson Bond, dit avoir l’intention de défendre énergiquement l’importance de cette relation bilatérale avec le Mexique auprès du nouveau gouvernement.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!