Un attentat à la voiture piégée a fait au moins 29 morts et 60 blessés devant une banque bondée de la province de Helmand, dans le sud de l’Afghanistan, a indiqué jeudi la police locale. L’explosion devant la Kaboul Bank aurait tué des soldats et des civils qui attendaient leur chèque de paie à quelques jours de l’Aïd el-Fitr, festivité marquant la fin du jeûne du mois du ramadan.

L’attaque a été revendiquée par les talibans. Dans un courriel, le porte-parole des talibans, Qari Yusuf Ahmadi, indique que son groupe a mené l’attaque, mais a nié que des civils soient morts, alléguant que seuls des membres de la sécurité nationale afghane ont perdu la vie alors qu’ils venaient récupérer leur chèque de paie.

Néanmoins, le gouverneur de la province et le chef de la police ont tous deux confirmé que la majorité des victimes sont des civils.

Le président afghan Ashraf Ghani a condamné l’attaque suicide. «Ces attaques terroristes brutales […] prouvent [que les talibans] n’ont aucun respect pour la religion ou la foi. Ils sont les ennemis de l’humanité.»

Le Pakistan a également condamné l’attentat. «Nous soutenons nos frères afghans dans ce moment de deuil et d’angoisse», a pour sa part réagi le ministre des Affaires étrangères du Pakistan.

La province de Helmand est l’épicentre de violents combats entre les forces de sécurité afghanes, soutenues par les troupes de l’OTAN, et les talibans, qui contrôleraient près de 80 % des zones rurales de la province.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!