Tim P. Whitby/Getty Images David Johnston a rencontré la reine Elizabeth II et le prince Philip.

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, a brisé le protocole royal lors de sa dernière rencontre avec la reine Elizabeth II à Londres, mais il dit l’avoir fait pour une bonne raison.

David Johnston, qui est présentement en visite dans la capitale anglaise, a touché la reine dans le dos et l’a tenue par le bras alors qu’elle montait et descendait les escaliers de la Canada House.

Des photos de ce bris de protocole ont ensuite fait le tour du web.

En entrevue à la BBC, il a affirmé être au courant du protocole royal, mais qu’il avait eu peur que la reine glisse et tombe dans les escaliers puisque le tapis était glissant. C’est pourquoi il avait osé la toucher.

Selon le protocole royal, il est mentionné qu’on ne peut pas toucher la reine. En effet, on peut lui serrer la main si elle nous l’offre. Sinon, on s’abstient. De plus, les hommes doivent la saluer d’un hochement de tête et les femmes doivent faire une révérence.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!