Deux personnes sont mortes et plusieurs autres ont été blessées vendredi matin à la suite d’un puissant séisme qui a secoué des îles grecques ainsi que la côte de la Turquie sur la mer Égée.

La secousse pourrait avoir fait plus de 100 blessés, a confirmé Giorgos Halkidios, un responsable du gouvernement régional de l’île de Kos, en Grèce.

Le maire de Kos, Giorgos Kyritsis, a indiqué que des bâtiments sur l’île avaient subi des dommages structurels en raison du séisme qui a frappé tôt en matinée, vers 1h30. «Ce sont principalement les vieux bâtiments qui ont été affectés, ceux qui ont été construits avant l’adoption des règlements concernant les tremblements de terre», a-t-il indiqué.

Si le village a été durement touché, le reste de l’île a été relativement épargné, selon le maire.

De son côté, le service d’incendie a fait savoir que trois blessés avaient été extirpés de sous des décombres à Kos. Des équipes de sauvetage sont actuellement à pied d’œuvre afin de chercher des gens dans les maisons.

La garde côtière a également annoncé que le port de l’île avait été endommagé.

L’épicentre de la secousse d’une magnitude de 6,7 a été localisé à 10 km au sud de Bodrum, en Turquie, et à 16 km au nord-est de Kos. Deux puissantes répliques ont également été enregistrées.

 

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!