Firdia Lisnawati Firdia Lisnawati / The Associated Press

KARANGASEM, Indonésie — L’aéroport international de l’île indonésienne de Bali demeurera fermé pour une troisième journée de suite mercredi, en raison de l’éruption du volcan Agung.

Mardi, environ 440 vols avaient été annulés, immobilisant quelque 60 000 voyageurs.

Les cendres projetées dans l’atmosphère par Agung ont atteint une altitude de 7600 mètres et elles présentent un danger mortel pour les avions, d’autant plus qu’elles dérivent vers le sud-sud-ouest en direction de l’aéroport.

Les autorités indonésiennes avaient ordonné lundi l’évacuation de toutes les personnes vivant dans un rayon de dix kilomètres du volcan.

Bali est la principale destination touristique d’Indonésie. Quelque cinq millions de personnes s’y rendent chaque année pour découvrir sa culture hindoue, des plages paradisiaques et ses jungles verdoyantes.

En 1963, une éruption du volcan avait tué environ 1100 personnes.

Le mont Agung est entré en éruption samedi soir puis trois autres fois tôt dimanche matin.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!