AP

DUPONT, Wash. — Le train qui a déraillé lundi dans l’État de Washington, faisant trois morts, est arrivé dans un virage à plus de 128 kilomètres/heure, alors que la limite de vitesse à cet endroit est d’environ 50 kilomètres/heure.

Une responsable du National Transportation Safety Board, l’agence responsable de la sécurité des transports des États-Unis, a dit tard lundi qu’il est encore trop tôt pour déterminer pourquoi le train circulait aussi rapidement.

Le président du transporteur ferroviaire Amtrak, Richard Anderson, a révélé qu’une technologie utilisée pour contrôler la vitesse d’un train n’était pas utilisée dans cette portion de voie ferrée.

Des passagers ont dit qu’un calme irréel a régné pendant quelques secondes après l’accident, avant que les blessés ne commencent à hurler et à appeler à l’aide.

Des données de l’État de Washington démontrent que la limite de vitesse chute de 128 kilomètres/heure à 48 kilomètres/heure tout juste avant la courbe qui surplombe l’autoroute I-5, là où le déraillement s’est produit. Plusieurs wagons ont plongé en bas du pont ferroviaire.

Plus de 70 personnes ont eu besoin de soins médicaux, dont dix qui ont été touchées plus grièvement.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!