FORT MEADE, Md. — Plusieurs personnes ont été hospitalisées dans la foulée d’une fusillade qui a éclaté mercredi matin à l’extérieur du siège de l’Agence nationale de sécurité (NSA) des États-Unis, à Fort Meade, au Maryland.

Aucune blessure n’est toutefois attribuable aux tirs.

L’incident a commencé quand un véhicule a essayé d’entrer sans autorisation sur le site vers 7 h, heure locale, a indiqué la NSA par voie de communiqué. Des coups de feu ont alors été tirés, mais «les informations préliminaires ne démontrent pas pour le moment que des blessures soient attribuables aux tirs».

L’enquête a été confiée à la police fédérale américaine (le FBI).

Un responsable fédéral a assuré sous le couvert de l’anonymat qu’il ne s’agit pas d’un incident terroriste.

Des images diffusées par la presse locale montrent des agents qui entourent deux individus menottés, près d’un VUS noir qui a foncé dans une clôture à l’extérieur de la base du Maryland.

Une porte-parole de la garnison de Fort Meade avait précédemment indiqué que la fusillade avait fait un blessé et que la victime avait été hospitalisée.

Une station de télévision locale rapporte que le pare-brise du VUS a été troué de balles et que les sacs gonflables se sont déployés. Des objets tachés de sang étaient visibles au sol.

Plusieurs automobilistes se retrouvent par erreur devant le siège de la NSA, après avoir quitté une autoroute voisine. La majorité d’entre eux obéissent alors soigneusement aux agents fédéraux qui leur expliquent comment reprendre leur chemin.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!