BOSTON — Les régions côtières entre les États du Maryland et du Main demeurent en mode alerte d’inondations, alors que le puissant nordet semble prendre la direction du large.

La tempête a provoqué l’inondation de routes, le déracinement d’arbres et a endommagé le réseau électrique plongeant plus de deux millions d’abonnés résidentiels et commerciaux dans le noir.

Les habitants de l’est du Massachusetts s’attendent à de nouvelles montées des eaux ce samedi, particulièrement avec la marée haute prévue autour de midi. Des dizaines de personnes ont dû être évacuées durant la nuit en raison des inondations dans le secteur côtier de Quincy. Les policiers et la Garde nationale ont été déployés.

Au Connecticut, la police d’État a annoncé qu’un homme de 25 ans a perdu la vie durant la tempête, vendredi, lorsqu’un arbre s’est abattu sur sa voiture sur l’autoroute Merritt Parkway à Stamford. Ce qui porte le bilan à six victimes dans le nord-est des États-Unis.

Selon le service météorologique des États-Unis, des rafales de vent pouvant dépasser les 60 kilomètres par heure sont prévues sur les régions côtières samedi. Des vents beaucoup plus faibles que les puissantes bourrasques de puissance d’ouragan qui ont causé des dégâts vendredi.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!