BERLIN — Des trafiquants d’armes qui sévissaient dans au moins quatre pays européens ont été neutralisés.

La police a expliqué mercredi que le réseau faisait circuler des armes en Autriche, en Allemagne, en France et en Suisse.

Un représentant de la police allemande a dit que les activités du groupe ont été découvertes à la lumière d’une enquête menée à Toulouse, en France.

Des perquisitions menées dans quatre pays en novembre ont mené à plusieurs arrestations et à la saisie de grandes quantités d’armes.

Plus de 150 armes et des centaines de kilos de munitions auraient été confisqués seulement en Autriche.

La police a assuré lors d’une conférence de presse qu’il ne s’agit pas d’une affaire de terrorisme.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!