Michael Sohn / The Associated Press Angela Merkel

FRANCFORT — La chancelière allemande Angela Merkel affirme que les dirigeants de la France et du Royaume-Uni et elle-même sont prêts à répliquer si l’administration Trump n’exempte pas de façon permanente l’Union européenne des nouveaux tarifs sur les importations d’aluminium et d’acier.

Mme Merkel a dit par communiqué s’être entretenue avec le président français Emmanuel Macron, samedi, et avec la première ministre Theresa May, dimanche, à la suite des discussions qu’elle a eues à la fin de la semaine avec le président américain Donald Trump.

Mme Merkel a affirmé que les trois leaders avaient convenu «que les États-Unis ne devaient pas prendre de mesures commerciales contre l’UE», qui est déterminée à «défendre ses intérêts dans le cadre multilatéral». La déclaration de la chancelière ne précise pas les actions que pourrait entreprendre l’UE.

L’exemption temporaire pour l’UE de tarifs sur l’aluminium et d’acier vient à échéance mardi.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!