AFP

Une dispute à bord d’un bus public qui circulait sur un pont en Chine a provoqué la chute du véhicule dans un fleuve, et la mort d’au moins 13 personnes, a indiqué vendredi la police.

Sur les images de vidéosurveillance du bus diffusées par les autorités pour expliquer ce drame survenu dimanche, on voit une femme frapper le chauffeur à la tête, puis celui-ci répliquer en assénant un coup à son agresseuse.

L’homme tourne alors subitement le volant vers la gauche, et le bus percute une voiture avant de défoncer la barrière de sécurité du pont qui enjambe le Yangtsé, dans la municipalité de Chongqing (sud-ouest).

Quinze personnes se trouvaient à bord du véhicule. Un total de 13 corps ont été repêchés jusqu’à présent.

Selon la police, Mme Liu, une passagère de 48 ans, se serait approchée du chauffeur après avoir oublié de descendre à un arrêt. Devant le refus de celui-ci de s’arrêter, ils auraient commencé à échanger des «propos agressifs».

Après l’accident, les secours ont dépêché sur place plus de 70 bateaux, des plongeurs et des robots sous-marins afin de retrouver l’épave du bus et d’extraire les corps de l’eau.

«Quinze vies ont été perdues en l’espace d’un instant. Les leçons de tout cela sont très douloureuses», a indiqué la police dans un communiqué.

La Chine a enregistré en 2015 quelque 58 000 décès sur les routes du pays, selon les autorités.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!