CAHIER_Noël dans le monde_c100

Noël est célébré presque partout dans le monde.
Des coutumes et traditions d’ailleurs qui sont touchantes, drôles et inspirantes.

Suède
Dans les pays scandinaves – Suède, Danemark, Norvège et Islande –, les célébrations entourant Noël sont lancées le 13 décembre, jour de la Sainte-Lucie, patronne de la lumière. Des processions où les participants, habillés en blanc, portent une bougie sont organisées dans les écoles, les églises, etc. La légende de Lucia voulait qu’elle porte une couronne de bougies, sur la tête, ce qui lui permettait de continuer à nourrir les pauvres cachés dans les catacombes de la Rome ancienne.

Mexique
Du 16 au 24 décembre, dans les villages, on organise la Posada. Par petits groupes, les villageois se promènent de maison en maison pour demander l’hospitalité. C’est une façon de recréer le voyage de Joseph et Marie, de Nazareth à Bethléem. Pendant les festivités, on prie, on reconstitue des scènes de la Nativité, on chante et les enfants sont invités à casser 
des piñatas.

Norvège
Les petits boucs ou chèvres faits de rameaux ou de paille qu’on utilise parfois comme décoration au temps des Fêtes sont issus d’une grande tradition née dans les pays du nord de l’Europe. Au 19e siècle, le bouc Julbock était celui qui distribuait les présents aux enfants. Les petits tressaient leur chèvre avec des tiges séchées et, la nuit de Noël, la bête s’envolait pour aller chercher un présent au pays des cadeaux. Aujourd’hui, c’est plutôt Julenisse, un gnome, qui assure la tournée de cadeaux, mais il est accompagné 
d’une chèvre.

Philippines
Les Philippines sont le pays le plus catholique de toute l’Asie. Chaque matin, pendant les neuf jours précédant Noël, les croyants célèbrent la messe du coq, appelée ainsi parce qu’elle débute à 4 h du matin. Chaque soir, on allume devant les maisons la parol, une lanterne en forme d’étoile qui rappelle celle de David qui a guidé les Rois mages.

Irlande
En Irlande, on laisse comme collation au père Noël une Guinness, un verre de whisky ou du pâté à la viande. Les Irlandais ont la fête dans le sang: les festivités commencent au pub le soir du 24, jusqu’à ce que sonne l’heure de la messe de minuit. Les célébrations se poursuivent jusqu’au 26, jour férié du Stephen’s Day. On passe cette journée en famille aux courses hippiques ou… en retournant prendre un verre au pub.

Italie
Selon les régions et croyances, le 25 décembre, les cadeaux seront distribués par le père Noël, Bobo Natale ou Gesy Bambino. Le 6 janvier, jour de la fête des Rois, la sorcière Befana prend le relais et distribue des friandises aux enfants selon leurs comportements de l’année.

Espagne
Que font des millions d’Espagnols le 22 décembre au soir? Ils surveillent les numéros de la Loteria De Navidad, la très populaire loterie espagnole de Noël. Une chance sur 7 de gagner et le gros lot le plus faramineux du monde: 2,24 milliards d’euros. Cette loterie de Noël – aussi appelée «Gordo de Navidad» ou «Sorteo de Navidad» – est organisée tous les ans depuis 1812.

Royaume-Uni
Ce serait au Royaume-Uni qu’on se serait échangé les premières cartes de Noël, mais c’est aussi là qu’aurait débuté la tradition du Secret Santa. Par un tirage au sort, chaque membre d’une famille, d’un milieu de travail ou d’une communauté devient le père Noël secret d’une autre personne et lui offre des petits cadeaux. Beau à savoir: chaque année, la fondation «When You Wish Upon A Star» (l’équivalent britannique de la Fondation Rêves d’enfants) organise une course de pères Noël!

France 

La bûche de Noël proviendrait de France. Mais pendant plusieurs siècles, on ne la mangeait pas. On mettait plutôt une vraie bûche de bois dans le foyer au retour de la messe de minuit avec les restes de celle qu’on avait mise à brûler l’année précédente. Une façon de marquer la transition! En effet, on gardait les cendres de cette bûche spéciale – souvent arrosée de sel, de vin, d’eau bénite ou même de miel – pour les disperser à divers endroits afin de les protéger et d’attirer la prospérité. La bûche qu’on sert au dessert a, quant à elle, plusieurs origines possibles. On raconte, entre autres, qu’un chocolatier de Paris l’aurait cuisinée pour la première fois en 1834.

Finlande
Si on met les pieds en Finlande en décembre, on lèvera notre verre de glog, le vin chaud épicé à l’honneur durant toutes les festivités. Mais surtout, il faut faire un petit détour au Village du père Noël. Selon les légendes, ce serait en Finlande, au cœur de la Laponie mythique, qu’il habite avec toute sa famille.

Recettes, idées-cadeaux, astuces pour recevoir et plus encore vous attendent sur coupdepouce.com/guidedesfetes.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!