CALGARY – Un projet de loi pour abolir la peine de mort au Montana a été sabordé par une égalité des votes à la Chambre basse de la législature.

Le projet de législation proposait de mettre un terme aux exécutions, ce qui aurait eu un impact sur le Canadien Ronald Smith, l’une des deux personnes condamnées à mort dans cet État.

Le républicain David Moore, qui avait déposé le projet de loi, avait bon espoir qu’il soit adopté et envoyé au Sénat du Montana.

Mais il a déclaré que le partage des voix faisait en sorte que le projet de loi était mis au rancart.

Des propositions législatives similaires, visant à abolir la peine de mort, avaient aussi été bloquées en 2007, 2009, 2011 et 2013.

Ronald Smith, qui est originaire de Red Deer en Alberta, est dans le couloir de la mort depuis 1983 pour avoir abattu deux cousins près de East Glacier, au Montana, alors qu’il était drogué et intoxiqué.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!