Archives Métro

STAVANGER, Norvège — Le pape François, une femme violée par les djihadistes du groupe armé État islamique et l’équipe féminine afghane de cyclisme sont tous en lice pour le prix Nobel de la paix 2016.

Les mises en candidature se terminent lundi.

Les cinq membres du comité Nobel reçoivent habituellement quelque 200 candidatures, et l’identité des candidats est gardée secrète pendant 50 ans.

Les membres du comité pourront présenter leurs propres suggestions lors d’une rencontre le 29 février.

Une parlementaire norvégienne a déposé la candidature de Nadia Murad, une yézidie qui a échappé à l’esclavage sexuel pour devenir la porte-parole des victimes des militants du groupe djihadiste.

L’archevêque sud-africain Desmond Tutu, lui-même récipiendaire du Nobel de la paix, a proposé le pape François pour sa contribution au développement durable.

L’équipe féminine afghane de cyclisme a été proposée par 118 parlementaires italiens afin de promouvoir “le mode de déplacement le plus démocratique pour toute l’humanité”.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!