AP Omar Mateen

La femme d’Omar Mateen est entré en contact avec son époux alors que celui-ci commettait un carnage au Pulse, a affirmé un responsable de l’enquête au réseau américain CNN jeudi.

Vers 4 h du matin, soit 2 heures après le début du massacre, le tueur a envoyé un message texte à sa femme lui demandant si elle avait vu les nouvelles. Elle aurait alors répondu, au cours de l’échange, qu’elle l’aimait.

Noor Salman a également tenté d’appeler Mateen pendant qu’il transformait une soirée de fête en bain de sang. Un autre responsable a indiqué au réseau qu’elle avait tenté de le joindre après qu’il eut commencé à exécuter ses 49 victimes, vraisemblablement après avoir pris conscience que son époux pouvait être l’auteur de la tragédie. Mateen n’a jamais répondu à ses appels.

Les enquêteurs tentent toujours de déterminer si Noor Salman était au fait des intentions meurtrières de son mari.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!