Depuis le début du camp d’entraînement des Mets de New York, Yoenis Cespedes s’amuse en se présentant aux séances d’équipe à bord de bolides tous plus originaux les uns que les autres.

Le voltigeur s’est toutefois surpassé mardi matin quand il est arrivé à l’entraînement des siens, avec son coéquipier Noah Syndegaard, à dos de cheval.

Ah oui, et il a aussi acheté un cochon de compétition durant la foire de St. Lucie, où le camp d’entraînement des Mets a lieu, ce week-end.

Maintenant, quelques suggestions pour que Cespedes puissent continuer à faire des entrées remarquées.

Arriver sur un grand-bi, préférablement vêtu d’un complet, d’un chapeau haut de forme et d’un monocle.

Sur un bâton sauteur (pogo stick)

Sur des échasses urbaines

Sur les épaules d’un de ses coéquipiers, vêtu d’un trench-coat géant

Aussi dans Brasse-Camarade :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!