On conseille souvent aux étudiants de choisir un endroit, toujours le même, où réviser leurs notes et rédiger leurs travaux, mais c'est une erreur.

La session est déjà bien avancée et les étudiants des collèges et des universités se sont remis à étudier. Mais leur façon de le faire est-elle la meilleure? Utilisent-ils des méthodes dont l’efficacité est douteuse?

Un article du New York Times (Benedict Carey, «Forget What You Know About Good Study Habits», 6 septembre 2011) a récemment répondu à ces questions. L’auteur y mentionne une série de croyances fausses mais répandues qui influencent notre façon d’étudier tout en restant sans fondement dans la littérature scientifique.

Ainsi, on conseille souvent aux étudiants de choisir un endroit, toujours le même, où réviser leurs notes et rédiger leurs travaux. Erreur! En effet, la recherche démontre qu’un étudiant qui étudie dans plusieurs endroits retient mieux sa matière.

Je me souviens en avoir fait moi-même l’expérience durant mes études. J’avais un coin à la maison où étudier, bien sûr, mais j’aimais aussi faire mes travaux à la bibliothèque et dans les cafés étudiants.

On conseille aussi fréquemment aux étudiants d’étudier une seule matière à la fois. Autre erreur! La recherche démontre qu’il faut varier ses apprentissages autant que possible. Ne consacrez donc pas toute une journée d’étude au même cours. Tout en prenant soin de respecter vos échéances, essayez plutôt de répartir votre temps entre au moins deux matières.

De cette façon, chaque fois que vous revenez à une matière pour continuer votre apprentissage, vous devez commencer par vous rappeler ce que vous savez déjà. Toujours selon la recherche, ceux qui suivent cette méthode ont de bien meilleures notes aux examens.

Vous avez entendu parler des étudiants visuels et des étudiants auditifs? Oubliez tout cela! Une récente étude  montre qu’il n’existe aucune base scientifique permettant d’affirmer que certains apprennent mieux grâce à leurs oreilles et d’autres grâce à leurs yeux. Si la recherche présente démontre quoi que ce soit, ce serait bien plutôt que c’est la multiplication des modes d’apprentissage qui augmente la rétention.

Donc, si vous écoutez une conférence (auditif), observez une démonstration (visuel) et réalisez ensuite vous-même des exercices portant sur un contenu similaire, vos chances de vous en rappeler sont bien meilleures que si vous ne faisiez qu’écouter la conférence, par exemple.

Finalement, plusieurs croient que les examens n’ont d’autre but que de vérifier ce qui a été appris. Encore une erreur! Les examens sont un des meilleurs moyens d’apprentissage qui soient, car ils aiguisent la mémoire.

Si votre cours n’inclut pas d’exercices d’auto-évaluation ou d’examen d’essai, trouvez un moyen d’évaluer vous-même votre compréhension de la matière à intervalle régulier. Une méthode très efficace est le quiz en équipe de deux.

N’oubliez jamais que vos deux meilleurs outils pour étudier sont votre motivation et l’effort soutenu!

Aussi dans De bon conseil:

blog comments powered by Disqus