Netflix, capture d'écran Easy

J’ai attendu un peu avant de vous en parler, mais depuis la fin septembre Netflix a dévoilé une nouvelle série dans l’ombre de Luke Cage et des gros canons de Marvel et elle tombe pile dans mes goûts et mes humeurs saisonnières.

Easy, c’est la création de Joe Swanberg que vous connaissez peut-être pour ses films, comme Drinking Buddies et Happy Christmas que je vous recommande chaudement, ou encore comme acteur dans plusieurs productions. Pour les initiés, Swanberg est souvent associé au mouvement Mumblecore au cinéma qui, en gros, regroupe des films à petits budgets qui comportent beaucoup de dialogues réalistes souvent improvisés. Les frères Duplass (la série Togetherness à HBO) sont un bon exemple.

Bref, j’avais hâte de vous parler de Easy parce que je savais avant même de la visionner que ça allait devenir mon gros coup de cœur de l’automne, un peu comme Masters of None d’Aziz Ansari l’automne dernier.

Alors, c’est quoi Easy? Huit courts épisodes sur les relations avec un thème par épisode et une spectaculaire brochette d’acteurs. Marc Maron, Emily Ratajkowski, Dave Franco et Hannibal Buress pour ne nommer que ceux-là.

C’est pile dans le ton des films de Swanberg. Certains n’aiment pas trop ce genre de télévision lente et réaliste, mais moi ça m’allume particulièrement – j’ai l’impression d’espionner la vie de mes voisins avec leur petit jardin secret et ça me fait sourire comme un gamin pris avec la main dans la jarre à biscuits.

C’est ma recommandation de la saison. Rien de flamboyant, mais c’est sensible juste assez, sensé pile où ça fait du bien et divertissant comme la vie peut l’être sans avoir recours à des revirements de situations invraisemblables, des explosions et des disparitions soudaines.

Sautez là-dessus, ça se visionne en une soirée. Que ce soit pour un «Netflix and Chill» avec une nouvelle flamme ou un «Doudou-divan» pour un vieux couple, vous y trouverez votre compte avec Easy parce qu’il n’y a rien de simple dans les relations et c’est ce qui fait de la bonne télé divertissante pour nous.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!