Un lecteur particulièrement allumé nous a fait remarquer cette semaine qu’une grave menace planait sur Canadien. Une menace qui ne découle pas des performances de Nathan Beaulieu ou de la taille de David Desharnais.

On parle plutôt ici des dernières annonces de la ville de Montréal. Semble-t-il que la Ville veut retaper 676 kilomètres de route dans les cinq prochaines années, soit le double de ce qu’y a été retapé cette année. Le cône sera encore mis en valeur dans les prochains mois. Et encore une fois, on ne parle pas de Nathan Beaulieu ici.

Denis Coderre, qui est pourtant un grand fan de Canadien ne réalise-t-il pas que cette décision pourrait avoir des incidences sur son équipe préférée? Car si Montréal est en chantier d’un bout à l’autre, où donc Canadien fera-t-il sa parade?

Avec le début de saison que l’équipe connaît, il aurait été prudent de reporter les travaux, notamment ceux sur Ste-Catherine, à plus tard. Ça fait plus de 25 ans qu’on attend la coupe. Ce serait bien dommage de devoir contourner des cratères avec les chars allégoriques. Surtout que ça pourrait donner mal au coeur à Youppi.

Montréal doit dès maintenant penser à un plan de rechange qui ne serait pas de déménager la parade sur le Boulevard Taschereau à Brossard. Canadien mérite mieux que ça.

Aussi dans Le Sportnographe :

blog comments powered by Disqus