Getty Images Max Pacioretty

Le mois d’août est arrivé et l’actualité sportive ne chôme pas. Selon un de nos informateurs qui travaille dans une chaîne de télé sportive, il paraîtrait même que le sport ne prend jamais de vacances. Une information qu’il faudrait vérifier au cas où cela contreviendrait à la Loi sur les normes du travail.

Pas plus tard que récemment, Nacho Piatti, que l’on surnomme Nacho parce qu’il est tombé dans une marmite de salsa quand il était petit, a très bien fait au match des étoiles de la MLS. Vladimir Guerrero, ancienne vedette des Expos a été intronisé au Temple de la renommée. Johnny Manziel a rejoint les Alouettes. Le Tour de France a été remporté par un gars propre, propre, propre. Jacques Villeneuve a même conduit une voiture. C’est pas rien.

Mais tout ça n’est pas suffisant pour éluder le sujet de l’heure: Max Pacioretty est-il heureux ou pas? Très peu de choses préoccupent la planète sportive plus que la situation du capitaine de Canadien.

«J’ai déjà vu à quelques reprises des femmes de joueurs ne pas s’aimer, pis avoir de p’tites chicanes. Mais de là à voir ce qu’on a entendu…» – Daniel Brière, qui voit avec ses oreilles

Selon Marc De Foy du Journal de Montréal, le torchon brûle entre Marc Bergevin et son capitaine et meilleur buteur. Le directeur général lui ferait la vie dure, une stratégie étonnante de la part du dirigeant d’une équipe qui n’a aucun autre joueur de type «bon pour la mettre dedans». Réjean Tremblay, du même Journal de Montréal, a, lui, appris de source sûre, soit une capture-écran de texto, que Pacioretty veut rester à Montréal et signer un contrat dès que possible.

Pacioretty veut Montréal et, à part quelques girouettes qui seraient prêtes à l’échanger contre Johnny Manziel et un choix de troisième ronde, Montréal veut Pacioretty. Le seul obstacle qui empêcherait Canadien de garder un des meilleurs buteurs de la «ligne» à faible coût, c’est Marc Bergevin.

Devant de telles constatations, certains seraient prêts à réclamer le congédiement de Bergevin. Ce n’est pas notre cas. Nous prônons plutôt une approche pédagogique dans son cas. Forcer Bergevin à suivre un cours de mathématiques 536 devrait suffire à lui faire comprendre les avantages de garder son capitaine. Il en va du bonheur de Pacioretty.

Aussi dans Le Sportnographe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!