Au début de la saison 2011-2012 au cours de laquelle Canadien a terminé au dernier rang, Michel Therrien, alors analyste à RDS, avait estimé que l’équipe ressemblait étrangement à l’édition de 1993 du même club. Deux choses ont changé depuis ce moment. Premièrement, Therrien est devenu coach de l’équipe, sans doute en raison de ses aptitudes à évaluer les joueurs. Et deuxièmement, les experts ont décidé d’attendre la fin de la saison avant de faire des comparaisons entre des formations qui ne se comparent pas.

Tout était beau
Précisons qu’en 1993, tout était beau. C’était l’année de l’amour, c’était l’année de l’Expo (ou à peu près). Mais c’était surtout l’année de la dernière Stanley de Canadien. Alors que la présente saison tire à sa fin, plusieurs indices laissent croire aux experts que la Flanalette pourrait remettre la main sur le précieux trophée.

Pierre Houde a justement confondu mardi à RDS Carey Price et Patrick Roy. «Oh, arrêt de la jambière de Patrick Roy», s’est-il exclamé, sans se rendre contre qu’il parlait de l’assistant de Peter Budaj. Certains diront justement que Price n’est pas bon alors que Roy l’était en 1993. Faux. En fin de saison, Roy avait été aussi pourri que Price.


Ce qu’ils sont devenus

Le Journal de Montréal publiait récemment un dossier spécial d’enquête sur le terrain à propos de ce que sont devenus les porte-étendards de l’équipe mythique de Jacques Demers. On sait que Jacques Demers est devenu un sénateur conservateur et un fan de Justin Trudeau (logique). Mais il y avait aussi Jesse Bélanger, qui est maintenant livreur de bière, Gilbert Dionne, qui travaille pour une entreprise «agriculturelle» (c’est lui qui le dit), et Lyle Odelein, qui possède pas moins de 45 salons de coiffure et une coupe de cheveux en conséquence (avec des mèches).

Parions que dans 20 ans, le Journal de Montréal Plus sur iPad offrira un cahier spécial sur Canadien version 2013. Michel Therrien sera de retour à RDS Plus (sur iPad) pour faire des prédictions. Brian Gionta possédera plusieurs boutiques de chaussures pour enfant, Andreï Markov sera un chirurgien spécialisé en genoux et personne ne se souviendra de Davis Drewiske. Mais tous se rappelleront avec émotion la Coupe Stanley et comment c’était mieux dans le temps des 30 équipes (avec pas les Nordiques).

À la fin de la saison 1993, ça ne sentait pas la coupe pantoute, mais Canadien l’a remportée quand même. Cette année, ça ne sent pas la coupe, donc Canadien la remportera. D’accord, il s’agit là d’un sophisme. Mais au hockey, tous les coups sont permis.

Aussi dans Le Sportnographe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!