Une danse virale n’attend pas l’autre sur Internet.

Après le «Harlem Shake», le «Whip/Nae Nae», voici le «Running Man Challenge».

Le phénomène est né au début du mois au Maryland, où des joueurs de basketball de l’université américaine du même nom ont décidé de passer le temps en créant une petite chorégraphie bien comique sur le hit R’n’B de 1996, «My Boo» de Ghost Town.  

Puis, il y a une semaine, Jaylen Brantley et Jared Nickens se sont mis à défier leurs amis et des joueurs d’autres universités en ajoutant la mention «who wanna battle?????» au bas de leur vidéo Instagram.

L’invitation a eu l’effet d’une bombe! Des équipes universitaire de football, de baseball et même des joueurs de la NBA se sont joints au mouvement.

Le «Running Man Challenge» a aussi frappé le Québec. Voici celui du Québécois Byron Archambault, secondeur des Tiger-Cats de Hamilton.

Vous savez, je ne recule jamais devant un défi.

À suivre….

Aussi dans Qu'est-ce t'Andy? :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!