Asus a profité du Mobile World Congress de Barcelone hier pour dévoiler son Fonepad, un appareil qui pourrait être considéré comme étant un très gros téléphone Android ou comme une «tablette téléphonique».

La parenté du Fonepad avec la Nexus 7, l’autre tablette de 7 pouces d’Asus est indéniable. Le nouvel appareil dévoilé hier est toutefois doté d’une finition métallique qui lui donne une apparence un peu plus haut de gamme, mais à peine.

Côté caractéristiques, celle-ci pourrait être classée dans le milieu de gamme, avec un écran IPS de 7 pouces avec une résolution 1280 par 800 pixels, un processeur Atom Z2420 cadencé à 1,2 GHz, un processeur graphique PowerVR SGX540, 1 Go de mémoire vive et une capacité interne de 16 Go.

Cette capacité peut toutefois être augmentée, puisqu’elle est aussi équipée d’une fente pour cartes microSD.

Évidemment, l’autre caractéristique importante est sa radio HSPA+, qui permet de passer des appels avec l’appareil.

Je ne m’attends pas à des miracles du système intégré d’entrée de gamme d’Intel sur le Fonepad, mais celui-ci m’a quand même semblé fluide lorsque je l’ai essayé à Barcelone, et à moins d’une mauvaise surprise, je crois qu’il devrait être suffisant pour la plupart des gens.

L’Asus Fonepad n’est pas la première tablette téléphonique (Samsung en offre aussi), mais Asus est à ma connaissance la compagnie qui assume le plus la dualité de son appareil. Dans la vidéo de présentation lors de la conférence de presse, un utilisateur «type» parlait d’ailleurs régulièrement avec sa tablette à l’oreille, et non avec une oreillette ou des écouteurs avec microphone intégré.

L’Asus Fonepad devrait être un produit très niché, qui est à mon avis surtout intéressant à cause de son prix abordable de 249$. D’ailleurs, vous ne trouverez aucun téléphone Android aussi intéressant pour ce prix.

La tablette téléphonique devrait être lancée ce printemps, mais sa distribution au Canada n’a toujours pas été confirmée.

Voici ma présentation vidéo de l’Asus Fonepad:

Aussi dans Plus :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!