Les vacances sont désormais un vague souvenir… Même pour les travailleurs autonomes. Et puisque travailler (ou étudier) à la maison n’est pas toujours motivant, Métro a testé – et approuvé – trois cafés pour stimuler la motivation et la concentration. Visite guidée.

Le Crew collectif & café

Le Crew collectif & café

360, rue Saint-Jacques Ouest
Niché dans le hall de l’ancienne Banque Royale du Canada située dans le Vieux-Montréal, le Crew collectif & café compte parmi les plus beaux cafés de la métropole. Avec son décor d’époque conservé et restauré, le Crew est parfait pour des rencontres professionnelles.

S’adressant spécifiquement aux travailleurs autonomes, le café, qui a ouvert en mai, est composé de trois parties: un grand espace qui comprend huit grandes tables communes, des coins salons et des cubicules – parfaits pour le travail en équipe – une zone «collectif» et dédiée à la location (500$ maximum par mois), où sont aménagés des espaces de travail et des salles de conférence. Enfin, derrière le comptoir d’époque, la zone «Crew» abrite les bureaux de la compagnie du même nom.

On aime

  • On peut commander de sa place grâce à une application.
  • Chaque siège possède un casier à code et une prise électrique.
  • Le café est ouvert jusqu’à 22h tous les  jours de la semaine, 20h la fin de semaine.

On aime moins

  • C’est bruyant.
  • C’est un peu cher.
  • Le lieu risque de devenir (trop) populaire.

Café Le Gab

Le GAB

4815-A, boulevard Saint-Laurent
En plein cœur du Mile-End, le GAB a été pensé pour accommoder le pigiste en manque de motivation et un peu fauché. Pour 2,50$ l’heure (9$ la journée), le GAB offre un environnement propice au travail dans une ambiance épurée.

Le petit café, qui se décrit comme le «premier café pour travailler de l’univers», est doté de trois espaces de travail distincts: trois tables hautes à partager avec une lampe individuelle, des cubicules individuels – parfaits pour les appels téléphoniques – et une grande table dédiée au travail d’équipe.

Par ailleurs, comme la bourse du travailleur autonome est souvent percée, il n’y a aucune obligation à consommer sur place. Le GAB offre tout de même une sélection de cafés et de petites douceurs microlocales.

On aime

  • Nul besoin de consommer.
  • La possibilité de réserver sa place.
  • Possibilité d’amener son lunch. Ils font même la vaisselle!

On aime moins

  • Un peu loin du centre-ville et d’une station de métro.
  • L’endroit est petit, les places sont limitées.
  • Le GAB ferme à 19h tous les jours.

carrieres_anticafe_c100

Anticafé Montréal

294, rue Sainte-Catherine Ouest
Poussez la porte du café collaboratif, situé dans le quartier des spectacles, et entrez dans la maison du travailleur autonome et de l’étudiant. Après avoir enregistré son nom, on choisit sa place sur un des deux étages. Au premier: ambiance plus conviviale et propice aux échanges. Au deuxième: atmosphère plus studieuse et des espaces dédiés au travail en groupe.

Pour 3$ l’heure (9$ la journée), on peut plancher sur le dernier projet en cours ou le prochain examen dans un environnement chaleureux à la déco éclectique, où on se sent un peu comme à la maison. Puis, quand le manque d’inspiration se fait sentir, l’Anticafé est le lieu parfait pour faire de nouvelles rencontres. Le grand café accueille également différents ateliers.

On aime

  • Le café, le thé et les biscuits gratuits et à volonté.
  • Ouvert tous les jours de 10h à 23h.
  • La possibilité d’apporter son lunch.

On aime moins

  • Le premier étage peut parfois être bruyant.
  • Il n’y a pas d’endroit isolé pour faire des appels.
  • L’endroit peut parfois être achalandé.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!