Université de Montréal

Le programme d’études de deuxième cycle en architecture de l’Université de Montréal (UdeM) a été revampé en septembre. Objectif premier de cette réforme : intégrer davantage la recherche à la formation.

«La société dans laquelle on vit peut parfois être complexe, avec tous ces changements qui se font assez rapidement autour d’enjeux culturels, économiques et de développement durable, souligne Jacques Lachapelle, directeur du programme d’architecture de l’UdeM.

Devant tous ces défis et changements, en plus de développer toutes ces compétences pour sa profession, un architecte doit, selon nous, être capable de réfléchir sur ce monde et de faire de la recherche au besoin pour trouver de nouvelles solutions.»

C’est pourquoi la recherche fera encore davantage partie du processus de conception et de création des projets durant la maîtrise. L’école souhaite aussi laisser une plus grande souplesse à la formation afin de maximiser l’aspect collaboratif et de partage du savoir entre les étudiants, les professeurs et les professionnels invités, en plus de pouvoir adapter le contenu de la formation aux nouveaux besoins.

«Un architecte travaille au développement du mieux-être collectif. Fondamentalement, la mission de l’architecte est culturelle et sociétale. Il doit aussi travailler dans une perspective responsable à l’égard du développement durable.» – Jacques Lachapelle, directeur de l’École d’architecture de l’Université de Montréal

Pour ceux qui aspirent à travailler en architecture, un baccalauréat et une maîtrise en architecture sont offerts au Québec. Un étudiant qui veut faire les deux, passera donc quatre ans et demi sur les bancs d’école au total.

L’École d’architecture de l’UdeM est l’une des 11 écoles du Canada dont la formation est accréditée par le Conseil canadien de certification en architecture (CCCA). L’Université McGill et l’Université Laval, à Québec, sont les deux autres écoles québécoises à offrir cette formation accréditée.

Parmi les 100 meilleurs au monde
Les deux seules écoles d’architecture de Montréal, soit celle de l’Université de Montréal et celle de l’Université McGill, figurent toutes deux sur la liste des 100 meilleures écoles du dernier Classement mondial des universités QS (Quacquarelli Symonds), un classement annuel des universités.

Pour en arriver à cette sélection, le palmarès a comparé plus de 800 établissements sur les bases de leur réputation auprès des universitaires et des employeurs ainsi que l’impact des recherches de ses professeurs en fonction du nombre de citations et d’articles publiés sur ceux-ci.

Aussi dans Carrières :

blog comments powered by Disqus