Comment choisir un programme pour devenir concepteur de niveaux de jeu? Si les chemins pour parvenir au métier de concepteur de niveaux de jeu sont légion, les formations spécifiques à cette profession ne sont pas nombreuses.

Une attestation d’études collégiales (AEC) en conception et réalisation de niveaux de jeu vidéo est toutefois offerte au Campus Ubisoft et dans certains autres établissements scolaires. À la fin du programme, l’étudiant est en mesure d’accomplir toutes les tâches liées à ce métier. Il a en plus une bonne connaissance des différents maillons de la chaîne de production d’un jeu vidéo.

Diverses spécialisations per­mettent aussi aux intéressés de devenir concepteurs. Des diplômes d’études collégiales en animation 3D, en graphisme, en infographie ou dans un domaine connexe sont quelques-uns des exemples de formations possibles.

Certains concepteurs de niveaux de jeu ont été embauchés avec un baccalauréat en littérature, en scénarisation ou en histoire. Le cinéma, qui ressemble au jeu à bien des égards, est également une option valable. Comme dans plusieurs domaines, la tendance est de favoriser les candidats ayant une formation universitaire.

Une image vaut mille mots, et c’est encore plus vrai dans le domaine du jeu, où les recruteurs se fient surtout à ce qu’ils voient. Un portfolio est donc essentiel. Ce dernier contient des vidéos ou des images qui donnent un aperçu des capacités du concepteur. Un jeune diplômé y glissera ses meilleures réalisations scolaires et ses projets personnels.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!