Via les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le gouvernement fédéral investira 2,5M$ sur cinq ans pour aider à la recherche sur les maladies neurodégénératives. Le député fédéral de Mont-Royal, Anthony Housefather, en a fait l’annonce mardi.

Des fonds fédéraux de 1M$ seront consacrés dans les cinq prochaines années à établir une banque de cerveaux de personnes décédées d’une maladie neurodégénérative, comme l’Alzheimer. Ces organes pourront ensuite être étudiés par les chercheurs pour mieux comprendre l’évolution de la maladie et aider à une détection plus précoce.

De plus trois projets de recherche spécifiques ont reçu chacun des fonds d’environ 500 000$ sur 3 ans de la part des IRSC. Ceux-ci viseront à mieux comprendre les diverses formes de démence pour aider à l’élaboration de traitements ou de médicaments. Deux seront menés au Québec, soit à l’Université McGill et à l’Institut national de la recherche scientifique du Québec.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!